Nous allons voir dans cet article :
- une mini présentation des principaux OS à fenêtres
- ce qu’est une fenêtre
- comment manipuler une fenêtre
(la mettre en plein écran/la diminuer, la déplacer, en changer la taille, la fermer… )
- comment manipuler les barres coulissantes dans les fenêtres

Mini présentation des principaux OS à fenêtres :

“Windows”, le nom des systèmes d’exploitations de Microsoft, signifie “fenêtres” en anglo-saxon.
Ce qui montre bien sur quel concept fondamental s’appuie cet OS (Operating system, autrement dit, système d’exploitation) apparu tel quel en 1985, succédant à l’antédiluvien DOS (Disk Operating System) qui n’utilisait aucune fenêtre mais seulement des lignes de commandes.

Les Windows, notamment les fenêtres, icônes, menus et souris, sont inspirés, pour ne pas dire copiés, sur les OS des Macintosh de l’époque, de la firme Apple, le grand concurrent de Microsoft (MS), même si MS ne fabrique pas les PC, contrairement à Apple qui contrôle, tout au moins, sa propre production d’ordinateurs Macintosh.

A noter que les différentes distributions Linux, libres et gratuites, fonctionnant sous PC, concurrents des OS de MS et de Apple, fonctionnent, comme eux, sur un système de fenêtres.

Bref, ce qui va suivre est valable pour ces trois grandes familles d’OS, que ce soient les Windows, les Mac OS ou les Linux, tout au moins dans le fond, car visuellement, il peut y avoir de subtiles différences qui restent cependant accessibles intuitivement.

Ce qu’est une fenêtre :

Voici une fenêtre, réduite en taille, du logiciel Word, qui est comme “posée” sur le Bureau, l’espace de base de travail de Windows :

cadre_04


Vous pouvez aller voir l’article précédent “Lancer, utiliser et fermer une application”, chapitre “Comment utiliser les menus (et le logiciel en général)” pour revoir les différents composants à l’intérieur de la fenêtre (barre d’état, barre de menus, barre d’icônes…).

Nous allons nous intéresser ici au cadre de la fenêtre lui-même et à ses différentes possibilités de manipulation...

Manipuler les fenêtres :
Rappelez-vous qu’il y a souvent plusieurs façons de faire une action; ce que nous allons constater encore ci-dessous...

Mettre une fenêtre en plein écran ou la diminuer, et la fermer (3 façons) :
- la manière la plus facile et la plus usitée pour faire ces trois actions consiste à utiliser les 3 petits carrés qui se trouvent tout en haut à droite de presque toute fenêtre :

cadre_01

. le carré de gauche, en forme de tiret horizontal, correspond à “réduire”, c’est-à-dire faire disparaître la fenêtre tout en la laissant virtuellement ouverte.
Il suffit, par exemple, de cliquer gauche sur sa représentation tout en bas dans la barre des tâches, pour rouvrir cette fenêtre.
Il n’est pas forcé de sauver son document lorsque l’on réduit la fenêtre mais c’est recommandé, même si rien ne sera perdu.
. le carré du milieu, en forme de 2 petites fenêtres superposées, correspond à la fonction de mettre en plein écran ou dans la taille que vous avez précédemment choisie (nous verrons cela plus bas dans les fonctions de  “changer la taille des fenêtres”)
. le carré de droite, en forme de croix blanche sur fond rouge, correspond à la fonction fermer. Si vous cliquez dessus sans avoir sauvé votre document inhérent, le logiciel vous proposera de le faire.

Si au début, vous ne vous rappelez pas les fonctions de ces 3 petits carrés, laissez un instant la souris sur l’un ou l'autre et une bulle de légende vous rappellera sa fonction.

Deux autres façon d’utiliser ces 3 fonctions sont :
- de cliquer gauche sur le sigle du logiciel tout en haut à gauche  cadre_09c  ou même de cliquer droit sur la barre d’état de la fenêtre tout en haut, ce qui vous donnera le choix d’accès à ces fonctions “réduire”, “restaurer”, “agrandir” ou “fermer” (une fonction indisponible est grisée et non pas noire) :

cadre_09b


Et plus globalement :

cadre_09


- ou alors de cliquer droit sur la fenêtre représentant la fenêtre, tout en bas dans la barre des tâches Windows :

cadre_12


Remarque concernant la fermeture partielle (d’un document) à l’intérieur de certains logiciels, sans fermer le logiciel lui-même :
certains logiciels comme Word, le traitement de texte pris ici comme exemple, permet de fermer un document ouvert dans le logiciel sans fermer le logiciel lui-même.
C’est très utile car il est possible sous certains logiciels, de travailler sur plusieurs documents en même temps.
On retrouve donc souvent en dessous du  cadre_01  que l’on retrouve dans la plupart des fenêtres, une autre mini barre du même type ou simplement une fonction de fermeture de document comme ici (voir tout en haut à droite de l’image; cliquez dessus pour l’agrandir) :

coulissante_05

On remarque l'info bulle "Fermer la fenêtre".

Cliquer sur la croix fermera le document en cours et nous amènera sur le document suivant si il y en a un, ou sur le logiciel ouvert mais sans document comme ici :
coulissante_06

Déplacer une fenêtre :
Il peut être intéressant de déplacer des fenêtres.

Par exemple, afin de faire des actions sur deux fenêtres simultanées, d’un ou même de deux logiciels différents.

Ci-dessous, j’ai par exemple ouvert deux Gestionnaires de fichiers “Explorer” pour faire des opérations entre différents disques durs.
J’ai ainsi modifié la taille des deux fenêtres (ce que nous allons voir plus loin) et je les ai déplacé pour les mettre côte à côte :

cadre_11

En passant, un Gestionnaire de Fichier comme Free Commander dont je vous parle dans un autre article, fait automatiquement cette manipulation qui est fastidieuse avec l’Explorer de Windows!

Là aussi, plusieurs façons pour déplacer une fenêtre :
- la plus facile et usitée, cliquer gauche sur la barre haute de la fenêtre, sans relâcher le clic, ce qui transforme le curseur de la souris en  cadre_10b  et déplacer la souris jusqu’où vous voulez amener la fenêtre :
cadre_10

-les trois autres façons sont les mêmes que celles vues pour mettre par exemple en plein écran (mais en choisissant alors l’option "déplacer” ) :
. cliquer gauche ou droit sur l’icône du logiciel tout en haut à gauche de la fenêtre cadre_09c
. cliquer droit sur la barre d’état supérieure de la fenêtre
. cliquer droit sur l’icône de la fenêtre dans la barre des tâches de Windows tout en bas

Changer la taille d’une fenêtre :
Nous avons vu que la fonction “mettre en plein écran/restaurer” permet, lorsque l’on quitte le mode plein écran, d’obtenir une fenêtre avec une certaine taille.

Vous pouvez modifier cette taille.

Si vous remettez en plein écran puis restaurez de nouveau (oui, le mot est à double sens!), vous reviendrez à la définition de taille que vous avez choisie juste précédemment!
Essayez, vous verrez.

Nous allons voir comment modifier la taille d’une fenêtre :
Si vous laissez la souris sur l’un des bords d’une fenêtre, le curseur va se modifier en :
.a)  cadre_06c  si c’est un bord vertical
.b)  cadre_07c  si c’est un bord horizontal
.c)  cadre_05c  si c’est un angle

Il suffit alors de cliquer sur le bouton gauche de la souris sans le relâcher, et de déplacer votre souris jusqu’à la taille désirée, puis de relâcher le clic gauche :
. dans le cas a), vous agrandirez la fenêtre horizontalement :

cadre_06b

. dans le cas b), vous agrandirez la fenêtre verticalement :

cadre_07b

. dans le cas c), vous agrandirez la fenêtre dans les deux axes, tout en conservant la proportion du cadre (ce qui est parfois bien pratique, notamment aussi pour redimensionner une photo tout en conservant ses proportions; car c’est le même principe de manipulation que pour les fenêtres d’une application) :

cadre_05b


Alliées à la fonction “Déplacer”, ces fonctions de redimensionnement vous permettront ainsi d’agencer votre Bureau selon vos activités et d’interagir entre plusieurs fenêtres voire plusieurs logiciels.

Ainsi, pour créer cet article, j’ai plusieurs fenêtres ouvertes et de nombreuses interagissent entre elles en même temps (traitement de texte, navigateur Internet, visionneur d’images, logiciel de retouche photo pour les recadrer, gestionnaire de fichiers... et j’en passe... sans compter d’autres logiciels non liés à cet article mais que j’utilise en parallèle comme le logiciel de messagerie Internet, un logiciel de jeu d’échecs en ligne...).
Bref, il serait très fastidieux de sans cesse ouvrir et réduire toutes les fenêtres.
Les redimensionner permet d’en laisser plusieurs ouvertes en même temps, même si elles sont plus petites (bon je triche un peu car j’ai aussi plusieurs écrans lol; ce qui m'évite souvent ces fastidieuses manipulations).

Des fonctions de Seven :

Le dernier OS de Windows, "Seven" permet des redimensionnements semi automatique en cliquant sur la barre d'état de la fenêtre et en "lançant" la fenêtre sur un côté.
De même Seven permet d'ouvrir et de fermer toutes les autres fenêtres en secouant la fenêtre que l'on tient après avoir cliqué sur la barre d'état de la fenêtre, sans relâcher le clic.
Ces options peuvent être installées sur d'anciens OS comme XP ou Vista grâce à des Add on (logiciels additionnels qui se greffent sur un autre) que l'on peut, par exemple, trouver sur le site PCastuces. Mais il vaut mieux ne pas avoir un ordinateur trop ancien comme le mien lol, pour ne pas "ramer" (subir trop de ralentissements).

Manipuler les barres coulissantes dans les fenêtres :
Utiliser les barres coulissantes à l’intérieur de certains logiciels comme les traitements de texte, tableurs ou navigateurs Internet..., permettent de naviguer à l’intérieur d’un document, verticalement ou horizontalement.

cadre_04


Mais souvent, on mixe l’utilisation de différents moyens pour bouger dans un document comme nous allons le voir (barres coulissantes + molette souris + clic molette + touches du clavier voire raccourcis clavier vus ailleurs...).

Remarques :
- la molette de la souris permet la même fonction que la barre coulissante verticale (indispensable sur le Net par exemple).
- certains logiciels comme les tableurs ou navigateurs Internet... permettent un déplacement dans les deux axes en cliquant sur le clic molette (qui est aussi un bouton en soi); il suffit alors de déplacer la souris dans les axes désirés. Puis de re cliquer sur la molette pour arrêter la fonction.

Revenons aux barres coulissantes classiques qui sont donc soit horizontales :

cadre_03


soit verticales :

cadre_02


Nous allons étudier en détail l’axe vertical mais les principes seraient les mêmes pour l’autre axe...

Il suffit de cliquer sur le petit curseur qui se trouve dans la barre coulissante, sans le relâcher, puis de bouger la souris dans l’axe désiré pour naviguer dans le document dans l’axe inhérent :

coulissante_01


En haut et en bas de chaque barre coulissante, il y a souvent un petit bouton qui permet aussi cette navigation mais c’est souvent moins pratique car plus long, mais c’est souvent plus précis, notamment pour de petits déplacements ou finir d’ajuster :

coulissante_02


Pareil pour le bas :

coulissante_03


Dans Word, comme parfois d’autres logiciels, il y a aussi des boutons pour aller directement à la page suivante (voire d’autres options) :

coulissante_04

Mais les touches ou raccourcis clavier sont souvent plus pratiques pour changer de page (voire des paramétrages de boutons de souris).

Comme toujours, au début, si vous ne vous rappelez pas de la fonction d’un bouton, laissez la souris dessus et une info bulle vous informera sur sa fonction.

REVENIR AU SOMMAIRE DES BASES

REVENIR AU SOMMAIRE GENERAL