Nous allons découvrir le Bureau qui est l’espace visuel de «base» des systèmes d’exploitation Windows :
- le Bureau
- le Menu Démarrer
- l’arrière plan
- changer l’image de l’arrière plan
- les icônes sur l’arrière plan
- la Barre des Tâches
- la barre d’outils de la barre des tâches
- le systray
- déconnecter un périphérique via le systray
- les lanceurs de tâches

Le Bureau :

Dans l’image suivante issue du Net, nous voyons les éléments de base du Bureau que nous verrons en détail plus bas :
- l’arrière plan (ou fond d’écran)
- les icônes
- le Menu Démarrer
- la Barre des Tâches
- le Systray
- une Barre d’Outils

bureau_01


Le Menu Démarrer :
Le Menu Démarrer permet d’accéder à :
- des logiciels
- des fichiers
- des outils de paramétrages de votre ordinateur ou votre espace de travail virtuel
- l’aide de Windows
…etc…

Mais ce n’est pas le seul moyen d’accéder à ces contenus. Les icônes, la barre d’outils, le systray…etc… permettent aussi cela. Comme souvent sur un ordinateur, il est possible de faire une même chose de plusieurs façons différentes.

Sous XP et Vista notamment, il existe deux types de Menu Démarrer :
- le Menu par défaut
- le Menu classique qui correspond au premier type apparu lorsque le Menu Démarrer est apparu sur un Windows (de mémoire Win 95)

Beaucoup de personnes qui font de l’Informatique depuis longtemps sont habitués au Menu Démarrer classique ! D’ailleurs, je ne trouve pas le Menu par défaut pratique.
Mais c’est à vous de vous faire une idée.

Le Menu par défaut :

bureau_02

Vous remarquerez que les mots « Menu Démarrer » ont disparus car j’ai installé un plug in (logiciel qui complète un logiciel hôte) afin de mettre l’heure et de gagner de la place, sans compter que j’ai pus ainsi aussi enlever l’heure dans le systray (je vous parlerais de ce petit logiciel dans un autre article).

Le Menu classique :

bureau_03


Pour avoir le Menu Démarrer Classique, faites un clic droit sur un espace vide de la barre des tâches en bas et cliquez sur « Propriétés ».
Puis choisissez l’onglet « Menu Démarrer » et sélectionnez vers le bas l’option « Menu Démarrer Classique ».
Cliquez sur « Appliquer », laissez réfléchir, puis cliquez sur OK.

Dans l’image suivante, vous voyez qu’un sous menu s’ouvre si il y a du contenu dans un dossier, ce qui est caractérisé par le sigle  bureau_07   :

bureau_04


Il suffit de cliquer gauche sur l’élément désiré pour l’ouvrir.

Vous remarquez qu’en bas du second sous menu, il y a une petite double flèche  bureau_06  , ce qui signifie qu’il y a encore des accès en dessous.
Il suffit de cliquer sur cette double flèche pour prolonger l’arborescence :

bureau_05

En effet, l’arborescence ne montre que les accès les plus utilisés.
Mais il est possible d’enlever cette option pour tout montrer tout de suite.

Une astuce, si vous avez un peu de mal à laisser un dossier parent ouvert car vous quittez le bon chemin avec la souris, est de cliquer sur ce dossier parent, ce qui stabilise le sous menu, à moins d’écarter vraiment la souris de la zone.

A noter que si vous faites un clic droit sur le Menu Démarrer ou la Barre des tâches, vous aurez accès à de nombreuses options de paramétrages de ces deux éléments, ce que vous pourrez essayer pour optimiser son utilisation selon vos convenances (par exemple, toujours laisser la Barre des tâches apparente ou non, afficher ou non l’horloge…).

Un autre exemple d’arborescence avec le Menu Démarrer par défaut cette fois-ci :

bureau_08


L’arrière plan (ou Fond d’écran) :

L’arrière plan peut être modifié à votre guise et généralement, les gens mettent un fond d’écran personnel, que ce soit une photo personnelle ou une belle vue trouvée sur le Net.

Pour changer le fond d’écran, faites un clic gauche souris sur l’arrière plan nu et cliquez sur « Propriétés ».
Cliquez sur l’onglet « Bureau » et vous obtiendrez ceci où vous pourrez choisir un fond d’écran Windows ou personnel (en cliquant sur « Parcourir » pour chercher votre fichier – cliquez sur l’image pour l’agrandir) :

bureau_09

Cliquez sur « OK » ou « Appliquer » pour valider.
A noter dans la case « Position » que vous avez des options pour afficher la photo. La plus intéressante étant la fonction "Etirer" qui permet de mettre la photo en plein écran.

Vous noterez des options supplémentaires dans les différents onglets qui peuvent être intéressantes (onglets «Thèmes», «Ecrans de veille», «Apparence» et surtout «Paramètres» qui gère vos écrans par défauts).

Aujourd’hui, il existe sur le Net :
- des fonds d’écrans 16/9 et même très trèèèsss large pour les utilisateurs multi-écrans
- des plugs in (logiciels complémentaires) qui peuvent attribuer une image différente à chaque écran, ou changer votre image selon la fréquence désirée, même si vous n’avez qu’un seul écran… (voir le site PCASTUCES)
Je parlerais dans un autre article du multi écran qui peut être très intéressant, même pour des particuliers.

Les icônes sur l’arrière plan :
Les icônes sur l’arrière plan sont un autre moyen d’accéder à un programme (logiciel) ou même directement à un fichier tel qu’un document, une photo, une musique ou une vidéo… (cliquer sur le fichier ouvrira le programme correspondant ; ce qui sera toujours plus rapide que d’ouvrir le programme puis le fichier depuis le programme !).

Vous pouvez placer un icône correspondant à un programme ou à un fichier personnel, sur le Bureau, en faisant un clic droit depuis la ligne correspondant à votre élément dans le Menu Démarrer ou un gestionnaire de fichiers et en sélectionnant l’option « Envoyer vers » et « Bureau (créer un raccourci) » comme ci-dessous :

bureau_10


La Barre des Tâches :
La barre des tâches, que l’on peut afficher tout le temps ou qui peut se masquer si on le désire comme vu ci-dessus, comprend :
- le Menu Démarrer que l’on a déjà vu
- la barre d’outils que l’on va voir
- les programmes ouverts que l’on va voir tout de suite
- le systray que l’on va voir

(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

bureau_11

Vous voyez ci-dessus une liste de programmes ouverts (courrier entrant, L’informatique…).
Ce sont d’ailleurs les différents programmes que j’utilise en ce moment pour faire cet article (en plus d’une partie d’échec en cours avec un ami lol).
Il suffit de cliquer gauche avec la souris sur un de ces onglets de programme pour en ouvrir la fenêtre.
En plus d’autres possibilités, on peut aussi fermer un programme depuis cet endroit en faisant un clic droit et en sélectionnant l’option « Fermer » qui apparaît.

Vous vous doutez qu’avec le nombre de programmes ouverts en même temps, le multi écran dont j’ai parlé plus haut, est plus qu’efficace et agréable car évite de jongler avec les fenêtres des différents programmes sur un seul écran.

La barre d’outils de la barre des tâches :
De mémoire, cette barre d’outils contient quelques outils imposés par Microsoft comme son navigateur Internet ou son logiciel de Messagerie.
Mais vous pouvez très bien enlever ces icônes pour les remplacer par des icônes de programmes ou de fichiers que vous utilisez souvent, transformant ainsi cette barre d’outils en un vrai et très pratique lanceur de tâche !

Voici ainsi ma barre des outils transformée :

bureau_25

Vous y voyez vers la droite, une petite flèche qui vous permet d’ouvrir un complément d’espace pour d’autres icônes :

bureau_26


A noter que vous pouvez agrandir vers la droite, l’espace de base de cette barre d’outils en laissant un instant la souris sur les quelques petits points verticaux juste à droite de la flèche. L’icône de la souris se changera en une double flèche horizontale et il suffira de cliquer gauche, et de déplacer la souris vers la gauche ou la droite, sans relâcher le clic gauche, pour diminuer ou agrandir l’espace alloué à cette barre des outils. Relâchez le clic à l'endroit choisi.

Pour mettre des icônes dans cette barre :
- placer un icône lié à votre programme ou fichier sur votre arrière plan, comme on l’a vu plus haut dans la partie sur les icônes
- une fois sur le Bureau, cliquer gauche avec la souris sur l’icône et, sans relâcher le clic, glisser la souris jusqu’à la barre des outils, puis relâchez le clic quand vous êtes au dessus de l’endroit où vous voulez placer l’icône
- après, vous pouvez les trier selon votre ordre préféré de la même façon (cliquez sur l’icône, le déplacer sans relâcher le clic puis lâchez à l’endroit voulu, au sein même de la barre d’outil)
Vous pouvez déplacer un icône de l’espace complémentaire vers l’espace basique.
Il est plus dur de faire le contraire mais l’astuce consiste à d’abord mettre tous les icônes principaux dans l’espace basique puis il est très facile de trier les icônes au sein même de l’espace complémentaire (vous comprendrez en essayant)
- il ne vous reste plus qu’à supprimer l’icône intermédiaire sur le Bureau lui-même en faisant un clic droit dessus puis en sélectionnant l’option « supprimer »
- avec la même procédure, vous pouvez supprimer un icône devenu indésirable dans la barre d’outil, que ce soit l’espace basique ou l’espace complémentaire (clic droit dessus et "supprimer")

Vous verrez à terme que cette personnalisation de la barre d’outil est particulièrement utile.

Nous verrons plus bas l’utilisation de lanceurs de tâches complémentaires, comme ExeGo…

Le systray :
Le systray est donc la partie la plus à droite de la barre des tâches.
Il contient un ensemble de logiciels, plutôt de type utilitaires, qui peuvent ou non se lancer au démarrage.

bureau_11

Si vous ne savez pas à quoi correspondent les icônes, laissez un instant la souris dessus sans cliquer et une légende apparaitra, avec le nom du programme voir sa fonction décrite :

bureau_19

Vous remarquez vers la gauche du systray, une petite flèche   bureau_12   qui signifie que certains logiciels sont masqués (pour gagner un peu de place pour par exemple les onglets de programme).
Si vous cliquez sur cette flèche, vous faites apparaître les autres logiciels masqués :

bureau_13

Vous remarquez que la flèche a changé de sens, signifiant que vous pouvez maintenant masquer les programmes non prioritaires en terme d’apparition en cliquant sur la flèche.
Vous obtiendrez donc ceci en cliquant de nouveau sur la flèche :

bureau_16

Attention, cette capture d’écran est spécifique à mon ordinateur dont j’ai personnalisé la Barre des tâches. Ne vous inquiétez donc pas si la votre est sensiblement différente.

Pour changer les options d’affichages du systray, cliquez droit sur la Barre des tâches, puis sur "Propriétés" et sélectionnez l’onglet «Barre des Tâches», en notant la présence d’une option «Masquer les icônes inactives» tout en bas :

bureau_14

puis cliquez sur la case « Personnaliser » tout en bas pour obtenir ceci où vous pourrez sélectionner l’option désirée pour chaque programme (que ce soit «Masquer en cas d’inactivité», «Toujours masquer» ou «Toujours afficher») :

bureau_15


Déconnecter un périphérique via le systray :

ATTENTION, ceci est extrêmement important :

Lorsque vous voulez débrancher un périphérique externe (clé USB, disque dur externe, mémoire d’appareil photo…), il ne faut pas le débrancher comme ça, sans d’abord le déconnecter de manière logicielle, sous peine de l’abimer à terme voire de perdre toutes les données dessus !!!

Voilà la procédure pour déconnecter un périphérique externe lorsque le micro fonctionne :
- lorsque vous avez branché un périphérique externe, l’icône suivant   bureau_18   (ou un similaire), apparaît dans le systray, en bas à droite dans la barre des tâches :

bureau_17

- lorsque vous voulez débrancher le périphérique, cliquez droit avec la souris sur cette icône et vous aurez  la mini fenêtre suivante qui s’ouvrira :

bureau_23

Remarques en aparté :
. l’icône peut être masqué donc cliquez sur la flèche comme on l’a vu plus haut.
. profitez en pour le déclarer « toujours afficher » comme on l’a vu plus haut si il est masqué
. si vous n’êtes pas sûr d’être sur le bon icône, laissez un instant la souris dessus pour le vérifier et vous aurez la confirmation suivante :

bureau_19


Revenons à la procédure :
- placez donc la souris sur la mini fenêtre « Retirer le périphérique en toute sécurité » et cliquer gauche pour valider, ce qui vous ouvre la fenêtre suivante :

bureau_20


Au besoin, cochez en bas, l’option « Afficher les composants de périphériques » pour avoir plus d’information.
Là c’est facile, il n’y a qu’une seule clé USB.
Cliquez sur « Arrêter ».
- valider la fenêtre suivante :

bureau_21

Et laisser travailler l’ordinateur jusqu’à ce qu’il vous indique dans le systray que c’est bon :

bureau_22

- vous pouvez enfin enlever votre périphérique !

Les lanceurs de tâche :
Les lanceurs de tâches sont des plugs in (logiciels complémentaires à un logiciel hôte) qui permettent de lancer des programmes et fichiers plus facilement que ne le propose Windows.
Il en existe de plusieurs sortes, quasiment toujours gratuits.

Perso, j’utilise ExeGo qui est exceptionnellement efficace et me permet d’éviter de surcharger le fond d’écran.
Je l’utilise en complément de la barre d’outils de la barre des tâches que l’on a vu plus haut.
J’utilise très peu le menu Démarrer ; juste pour quelques logiciels très peu utilisés que je n’ai pas installés dans ExeGo.

Je vous parlerais d’ExeGo dans un article spécifique.
Vous aurez peut être remarqué son icône de lancement dans le systray, dans les captures d'écran de cet article.

Image issue du Net de ExeGo :

bureau_24

REVENIR AU SOMMAIRE